Fiche conseils: L'équilibre alimentaire et le diabète

le jeudi 28 octobre 2010

Vers de nouvelles habitudes au quotidien ! Le diabète en pleine explosion touche aujourd’hui près de 3 millions de personnes en France (dont 500 000 qui s’ignorent) ! Et d’après les prévisions, le nombre de personnes diabétiques dans le monde devrait doubler d’ici 2025* !

Les mauvaises habitudes alimentaires, le surpoids et le manque d’activité physique figurent au 1er rang des facteurs de risques. Or un diabète non-traité peut entraîner des complications importantes. Une prise en charge globale associée à de bonnes habitudes alimentaires au quotidien peut pourtant permettre de limiter les risques de complications. Votre pharmacien Giropharm vous aide à adopter les bons réflexes !

 

LES PRINCIPES DE BASE : LE RÉGIMERationnement alimentaire avec exclusion ou apport de certains éléments (régime hyposodé, régime hyperprotidique). Voir diète. Source D’INSPIRATION CRÉTOISE

Zoom sur le sport

L’activité physique régulière, qui permet de contrôler la glycémieteneur du sang en glucose. Voir hypo- et hyperglycémie. Adjectif : glycémique. Source, est essentielle. Essayez de pratiquer au minimum 30 minutes de marche ou de natation 3 à 4 fois par semaine.

Véritable modèle d’alimentation « santé », le régime d’inspiration crétoise réduit significativement le risque de développer un diabète de type II, permet un meilleur contrôle de la glycémie et aide à prévenir l’apparition de syndromes métaboliques**.

schéma équilibre alimentaire

Limitez votre consommation de boissons sucrées, sodas, plats cuisinés et pâtisseries industrielles !

 

LES IDÉES REÇUES SUR LE DIABÈTE

pates

Zoom sur l'index glycémique (IG)

Il traduit la rapidité de passage du sucre dans le sang. Il faut privilégier les aliments à IG bas car l’assimilation de leurs sucres reste progressive (pommes, poires, oranges, brocolis…).

  • Il ne faut pas manger de fruits.           

FAUX ! Les fruits, riches en vitamines et antioxydants protecteurs, font partie des aliments à index glycémique bas et aident à prévenir l’apparition de complications secondaires liées au diabète. Les fruits doivent cependant être consommés en quantité modérée, 2 à 3 fois par jour, de préférence dans le cadre d’un repas.

  • Il faut supprimer les glucides complexes (céréales, lentilles…).

FAUX ! Les glucides complexes ne sont pas interdits mais au contraire recommandés en quantité raisonnable et associés à des légumes (exemple : couscous, riz complet aux légumes,…). Les féculents et les légumineuses, riches en vitamines, fibres et minéraux sont essentiels pour l’organisme. Il convient cependant de privilégier les féculents « complets » (pain, pâtes et riz complets…) et les légumineuses (lentilles, haricots blancs…).

Astuce : Cuisez les pâtes al dente car plus les féculents sont cuits, plus leurs sucres passent rapidement dans le sang.

 

PRÉVENIR LES EFFETS SECONDAIRES DU DIABÈTE

chou

Zoom sur la viande rouge

La consommation régulière de viande rouge, riche en graisses saturées est néfaste pour les parois des artères et le taux de cholestérol. Elle pourrait accroître le risque de souffrir de maladies coronariennes chez les personnes atteintes de diabète de type II.

Le diabète peut entraîner des complications métaboliques importantes : cécitéperte de la vue. Source, insuffisance rénale, infections cutanées, problèmes cardiovasculaires…. Elles peuvent être atténuées par un apport adapté en antioxydants, riches en micronutriments protecteurs.

1. Problèmes de vision:

Mettez l’accent sur les antioxydants et les aliments riches en lutéine, béta-carotène et vitamine A pour prévenir la dégénérescence oculaire.

Où les trouver ? Consommez des fruits et légumes. Et pensez aux brocolis, épinards, légumes à feuilles vertes, légumes oranges et rouges (tomates, poivrons…), myrtilles…

2. Problèmes d’hypertension

Adoptez les bonnes habitudes pour limiter votre consommation de sel : évitez les plats industriels, fromages, poissons salés, charcuterie… Et utilisez des condiments et épices en assaisonnement (moutarde, ail, curry…).

3. Problèmes d’infections

Boostez vos défenses immunitaires grâce aux probiotiques. Ils équilibrent la floreensemble des microbes pouvant se développer dans un milieu donné : sur la peau (flore commensale), dans les intestins (flore intestinale)… Source intestinale et permettent ainsi de renforcer le système immunitaire et de repousser les bactéries indésirables.

 

Où les trouver ? Une cure de probiotiques est recommandée régulièrement au cours de l’année.

 

Article réalisé en partenariat avec Giropharm

"Partager

Notez l'article